Communiqué de la Maison généralice

Le Supérieur général, Mgr Bernard Fellay, a appris par la presse la décision de Mgr Richard Williamson de révoquer, dix jours avant son procès, l’avocat chargé de ses intérêts pour se laisser défendre par un avocat ouvertement lié à la mouvance dite néo-nazie en Allemagne et à certains de ses groupes.

Mgr Fellay a intimé l’ordre formel à Mgr Williamson de revenir sur cette décision et de ne pas se laisser instrumentaliser par des thèses politiques totalement étrangères à sa mission d’évêque catholique au service de la Fraternité Saint-Pie X.

La désobéissance à cet ordre ferait encourir à Mgr Williamson l’exclusion de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X.

Menzingen, le 20 novembre 2010

Abbé Christian Thouvenot, secrétaire général

www.dici.org

Les commentaires sont désactivés