Etat de l’Eglise catholique en Pologne

Le 15 août 2013 à Częstochowa, le grand centre religieux du pays.

Le 15 août 2013 à Częstochowa, le grand sanctuaire marial de la Pologne.

Un rapport de l’Institut de statistiques de l’Eglise catholique polonaise (ISKK) publié en 2014, permet de savoir que 92,2% des Polonais se déclarent catholiques, 39,1% se rendent à l’église tous les dimanches et 16% d’entre eux y communient. La pratique religieuse est en baisse, et varie selon les diocèses, les vocations ne cessent de diminuer : depuis 2003, l’Eglise a perdu deux millions de fidèles et les divorces touchent près d’un tiers des jeunes mariés. En 2000, la Pologne comptait 4.773 séminaristes. En 2009, le nombre de séminaristes est tombé à 3.732. Bien que les églises soient ordinairement pleines le dimanche, l’opposition au communisme a cédé la place à l’attrait du confort et du matérialisme ; la Pologne post communiste sera-t-elle gagnée par l’« apostasie silencieuse » dénoncée par Jean-Paul II ?

(DICI n°339 du 05/08/16)

Lire également :
Le pape François en Pologne, 27-31 juillet 2016

Les commentaires sont désactivés